Centre d'ingénierie documentaire

Vous êtes ici : Aide au chercheur

Formations CID, bilan 2016-2021

Frédéric Weiss (CID, ENS de Lyon)

Depuis 2004, le Centre d'ingénierie documentaire de l'ENS de Lyon (CID) propose des cours communs aux départements de lettres et sciences humaines (LSH), dans le domaine des technologies numériques. Les cours sont validables dans les masters et jusqu'en 2020, ils permettaient de préparer le C2i2e [1].

La rentrée universitaire 2016 a vu la mise en place du nouveau diplôme de l'ENS de Lyon dont la première année comporte, en LSH, la validation de compétences numériques en suivant trois cours du CID : un sur la structuration de travaux universitaires et deux autres à choisir dans une liste dite "outils du chercheur". L'objectif est double : s'assurer que les étudiants acquièrent les compétences indispensables pour la poursuite de leurs études à l'ENS de Lyon, et les préparer aux outils numériques de la recherche avant leur entrée effective dans le second cycle universitaire.

Sommaire

Données statistiques généralesÉvolution de la fréquentation des coursFréquentation par cursusFréquentation par départementAnnée 2020-2021

Programme des formationsCours de masterCours spécifiques au diplôme de l'ENSCours pour doctorants

Données statistiques générales

Évolution de la fréquentation des cours

Le graphique ci-dessous indique, pour chaque année universitaire, le nombre d'étudiants ayant suivi les cours du CID (Etudiants) et le nombre d'inscriptions générées par ceux-ci (Inscriptions).

Évolution de la fréquentation des cours du CID

La baisse de la fréquentation pendant la période 2019-2021 s'explique par :

1) La fin de la certification C2i2e en 2020. Le CID organisait chaque année un stage de rattrapage [2] ; en 2016, 60 étudiants y participaient (90 inscriptions), en 2019, 7 seulement (11 inscriptions).

2) L'arrêt de la formation au numérique en CPES littéraire (Classe Préparatoire à l'Enseignement Supérieur). Le CID accueillait une vingtaine d'élèves par an.

Quant au nombre particulièrement élevé d'inscriptions en 2017-2018, cela vient principalement du fait qu'il y a eu plus d'étudiants entrants (environ 25 de plus que l'année 2018-2019) qui devaient valider des cours du CID dans le cadre du diplôme de l'ENS ou d'un master.

Enfin, le léger recul de l'année 2020-2021 par rapport à l'année précédente (une vingtaine d'inscrits en moins) est dû à la disparition du stage de rattrapage évoqué précédemment, ainsi qu'à une présence plus faible des doctorants (moins disponibles à cause de la situation sanitaire).

Fréquentation par cursus

Le graphique ci-dessous indique la répartition des étudiants par cursus pour les quatre dernières années.

Répartition des étudiants par cursus (période 2017-2021)

Données brutes associées

Cursus

2017-2018

2018-2019

2019-2020

2020-2021

Licence

96

90

91

80

Pré-master

55

71

68

78

Master 1

98

60

54

48

Master 2

59

61

43

39

Autre

32

32

13

5

La répartition par cursus confirme que la fréquentation des cours du CID est fortement liée au diplôme de l'ENS, les compétences numériques obligatoires étant validées en licence, en pré-master ou en première année de master. En dehors du diplôme de l'ENS, la seconde raison de suivre des cours du CID est l'intégration d'un ou deux cours dans certains masters.

N.B. Comme dans le graphique précédent, l'année 2017-2018 est particulière à cause du nombre plus élevé d'étudiants entrants (en Master 1 notamment).

Fréquentation par département

Le graphique ci-dessous indique la répartition des étudiants par département LSH pour les quatre dernières années [3].

Répartition des étudiants par département

Données brutes associées

Département

2016-2017

2017-2018

2018-2019

2019-2020

2020-2021

Langues

85

63

69

61

54

Lettres et arts

91

92

96

89

81

Sciences humaines

54

43

38

32

36

Sciences sociales

89

109

85

82

75

Sur les trois dernières années, on observe une certaine stabilité dans la répartition. Pas d'autre commentaire.

Année 2020-2021

L'année universitaire a été marquée par la situation sanitaire due à la Covid-19. À partir du mois de novembre 2020, les cours se sont déroulés en distanciel. Cela n'a pas eu de véritable incidence sur la fréquentation (à part pour les doctorants). Les graphiques précédents montrent d'ailleurs des données très comparables à celles de l'année 2019-2020.

Répartition des étudiants par cursus en 2020-2021

Répartition des étudiants par département en 2020-2021

Programme des formations CID

Cours de master

Les cours de master sont les cours validables dans les maquettes des masters. Ils constituent l'essentiel du programme mis en œuvre par le CID. La plupart sont proposés plusieurs fois dans l'année (sessions). Ils recouvrent aussi les cours dits "outils du chercheur", éligibles dans le cadre des compétences numériques obligatoires du diplôme de l'ENS (3e colonne du tableau ci-dessous). Leur format est généralement de 12 heures.

Liste des cours en 2020-2021

Titres

Nb de sessions

Diplôme ENS

Analyse textuelle avec TXM

1

x

Analyse textuelle, ressources et outils

7

x

Antiquités numériques

1

Édition numérique de textes: initiation à la TEI

2

x

Histoire et enjeux sociétaux d'Internet

1

Initiation à la programmation (Python)

2

x

Initiation au montage audiovisuel

1

x

LaTeX, initiation

2

x

Logiciel bibliographique et recherche documentaire

8

x

Outils informatiques pour l'enseignement

1

x

Publication assistée par ordinateur

2

x

Publication web, initiation

5

x

Publier un livre numérique multimédia

2

x

Tableur et gestion de données

2

x

Traitement de données multimédia pour la recherche

1

x

Traitement de données textuelles avec Python

1

x

Word, approfondissement

1

Le point essentiel est l'ouverture aux outils de la recherche en lettres et sciences humaines. Le programme a fortement progressé en ce sens ces dernières années — il reste des efforts à fournir dans certains domaines tels que les technologies XML et les bases de données. Il serait cependant réducteur de ne proposer que des cours axés sur la gestion, le traitement et l'analyse de données. Il faut en effet prendre en compte les autres activités du chercheur : l'enseignement, la publication, et plus généralement la diffusion des savoirs.

Cours spécifiques au diplôme de l'ENS

Il s'agit du volet "Structuration de travaux universitaires" prévu dans les compétences numériques obligatoires dont l'objectif principal est de maîtriser les fonctions avancées du traitement de texte (styles, titraison, tables des matières, table des illustrations, index, notes).

Les étudiants entrants à l'ENS de Lyon en LSH passent un test informatique de positionnement organisé par le CID à la rentrée de septembre. Si le score obtenu au test est insuffisant, ils doivent suivre un cours en présentiel intitulé "Travaux universitaires, structure et mise en forme", sinon ils doivent s'inscrire à un module d'autoformation en ligne intitulé "Structuration de travaux universitaires".

Structuration de travaux universitaires (2020-2021)

Cours

Étudiants

Proportion

En présentiel

26

17 %

En autoformation

127

83 %

Cours pour doctorants

Le CID a ouvert, à partir de 2019, plusieurs formations à destination des doctorants : Approche numérique des archives ; Comprendre les bases de données relationnelles ; Créer un style bibliographique pour Zotero ; Numérisation avec Abbyy FineReader ; Outils méthodologiques pour transcrire et analyser des données orales. Ce sont des modules courts (8 heures maximum) adaptés aux contraintes des doctorants.

Suite logique et nécessaire des cours de master, cette offre est amenée à s'enrichir dans les années qui viennent.


[1] Certificat informatique et internet - niveau 2 "enseignant". Dans le dispositif en vigueur à l'ENS de Lyon de 2011 à 2020, les compétences du référentiel national étaient réparties en 6 unités que les étudiants devaient capitaliser durant leur parcours universitaire. Les cours du CID recouvraient les unités 2 et 3.

[2] Le stage, réservé aux agrégatifs, comportait deux modules permettant de valider les unités 2 et 3. Voir note 1.

[3] Le département "Éducation et humanités numériques" n'est pas pris en compte car il est peu concerné par les formations du CID.

Contacts

Centre d'ingénierie documentaire
École normale supérieure de Lyon
15 parvis René-Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

Tél. (+33) 4 37 37 60 00

Nous contacter par courriel : formations-cid